Le style tomboy/boyish

Le style tomboy ou boyish est un style audacieux permettant d’afficher  ton état d’esprit un peu rebelle qui se joue des codes. Ce style peut impressionner car il est très marqué et il faut l’assumer ! Mais que ce soit en total look ou par petites touches il reste facile à intégrer à des tenues du quotidien !  Et la bonne nouvelle  c’est que, si tu as commencé à te constituer toi aussi ta garde-robe idéale, tu disposes probablement de la plupart des pièces indispensables pour vous créer des tenues tomboy dès maintenant !

Le style tomboy ou boyish c’est quoi ?

Tomboy & boyish sont deux mots presque synonyme utilisés pour désigner un style (pas seulement vestimentaire) qui renvoie à une image masculine.

Boyish désigne ce qui « ressemble »  à un garçon et tomboy est l’équivalent de « garçon manqué ».

Dans le domaine qui nous intéresse, le style, tu peux indifféremment employer ces deux termes qui rapportent à la même chose : les styles « boyish » et « tomboy » désignent tous les deux un style vestimentaire masculin dont les femmes se seraient appropriées les codes.

Ce style fait référence à un ensemble de pièces emblématiques : pantalon, blazer, chemise, derbies, mocassins etc.

Le style boyish ou tomboy se rapporte aussi à une attitude dans son ensemble avec la recherche d’un look plutôt androgyne et d’une coupe à la garçonne.

Un peu d’histoire

Car ce style a une histoire…

Le style tomboy nous vient d’Angleterre où le premier tailleur pantalon pour femme fût officialisé dans les années 1800.

En France durant le XIXème siècle, Georges Sand adopte des allures de dandy et s’habille en homme pour repousser les limites imposées aux femmes et accéder à des lieux qui leur sont alors interdits.  Sa situation financière assez bancale à son arrivée à Paris contribue largement à ce choix; les vêtements masculins sont en effet bien moins chers que les parures féminines de l’époque.

Durant l’entre-deux-guerres,  Gabrielle Chasnel, une autre avant-gardiste, plus connue sous le nom de Coco Chanel libère les femmes du corset. Elle pique à ses amants, leurs pantalons, chemises, chandails, marinière, veste en tweed et même leur beret pour afficher sa liberté féminine. Dans les années 20, elle est l’une des première à lancer la mode des cheveux courts.

Après guerre, certaines actrices comme Marlene Dietrich ou Katharine Hepburn  défient les normes imposées par la société de l’époque et s’emparent de la mode garçonne.

Dans les années 60, le style tomboy prend une nouvelle dimension et se démocratise lorsque Yves Saint Laurent décale le smoking d’homme qu’il « transforme » en tenue de soirée pour les femmes. Catherine Deneuve ou Françoise Hardy conquises, deviennent précurseuses de cette mode androgyne qui rapidement quitte les podium pour envahir les rues. Le look tomboy permet d’afficher sa rebellion et est associé à une forme de contestation par rapport au rôle de la femme reléguée à celui d’épouse et mère.

 

« Chanel a libéré la femme, Saint Laurent leur a donné le pouvoir .»

Pierre Bergé.

 

La mode étant un éternel recommencement, le style tomboy est régulièrement remis sur le devant de la scène (ou plutôt des podiums). Il signe un retour en force en 2012 sans jamais s’essouffler depuis. Il est à nouveau l’une des tendances majeure de cet automne-hiver 2018/19. Mes icônes tomboy du moment : Audrey Tautou et sa coupe à la garçonne, Diane Keaton et Charlotte Gainsbourg bien sûr…

Les codes du style boyish 

Le style boyish repose donc sur l’intégration de pièces masculines dans des tenues féminines.

C’est un style assez sobre voire minimaliste et même un peu austère.

Il est important de rester dans cet esprit lorsque tu composes ta tenue.

Pour cela, tu pourras privilégier les couleurs neutres pour ta tenue mais aussi pour tes accessoires : gris, marine, blanc, noir, crème, écru, camel, bordeaux etc.

Le but est de tendre vers une silhouette androgyne dans laquelle on « efface » les formes et les courbes.

Tu porteras de préférence des pièces pas top près du corps.

Mais pour ne pas te retrouvée engloutie et noyée, il ne faut pas non plus qu’elles soient amples ou oversize.

Privilégie les coupes droites et ajustée qui accentuent l’impression de verticalité.

Le but est de ne pas te retrouver tassée ni engoncée dans ce style de pièces.  

Les pièces emblématiques

Voici les pièces tirées du vestiaire masculin qui te permettront de composer des tenues tomboy …mais pas que. 

Je te donne également des idées pour les intégrer à d’autres styles de tenues, tu auras ainsi des cartouches pour faire le tri et retenir les plus intéressantes pour toi !

Tu vas voir que ces pièces masculines permettent de nombreuses combinaisons.

Le point commun de ces pièces est vraiment …

Cet article est réservé aux Membres Premium !

Deviens Membre Premium ❤️ !
Et accède immédiatement à TOUS les articles du site et à de nombreux avantages (sans aucun engagement) :

4 Commentaires

  1. Isabelle

    Bien qu’étant abonnée, je n’ai pas accès à votre dernier article sur le style tomboy

    Réponse
    • Cindy Toscano

      Bonsoir !

      Je vois que vous êtes connectée sur un autre appareil ! Vos ne pouvez être connectée que sur un seul appareil à la fois ! Il faudra aller dans Mon Compte Déconnexion et vous connecter ensuite sur le second appareil !

      Bonne soirée!

      Réponse
  2. Mlaure

    Bonjour, super ton article! Je me rends compte que je m’habille avec ce style sans savoir tout cela merci pour toutes ces explications… J’ai plusieurs pièces comme le blazer, les derbies, les chaussettes fantaisies, le pantalon noir, le jean boyfriend…. Je voulais investir dans un blazer noir de qualité style the kooples en seconde main mais je n’en ai jamais essayé et je ne voudrais pas me tromper de taille, je pensais partir sur une taille 40 voire 42 car j’ai plutôt une silhouette en O avec de la poitrine, qu’en penses tu ? Des conseils ? Par ex J’ai un blazer croisé comptoir de cotonniers que j’ai acheté l’année dernière en bordeaux en taille 40 et qui taille bien.
    Merci pour tes retours.

    Réponse
    • Cindy Toscano

      Bonsoir !

      Difficile de se prononcer sur la taille ! Je te conseille d’aller chez The Kooples pour essayer un autre modèle de blazer pour te faire une idée. Perso, j’ai un 36 pour mon 36 habituel et il est parfait !

      à très bientôt !

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *