Le plus difficile lorsque l’on commence à s’intéresser réellement à son style et à le travailler, c’est de mettre en place une constance dans nos efforts. Bien souvent, nous nous donnons à fond pour élaborer nos tenues pour aller travailler durant la semaine… et le week-end venu, c’est le relâchement total ! Nous passons nos journées à la maison en pyjama en pilou-pilou, en jogging ou en vieux jean défraichi. Et ce que nous assimilons à un « confort » nous fait en réalité du tord parce que cela nuit à l’image que nous nous faisons de nous-même.  Or il n’est pas difficile de maintenir le cap sur le style même le week-end, il suffit d’avoir les quelques pièces qu’il faut dans sa garde-robe. Et de cesser de faire l’impasse sous prétexte d’arbitrage des dépenses.

Trier

Déjà, tu vas sans doute commencer par trier.

Parce que je mettrais ma main à couper, qu’il y a dans ton armoire, comme dans toutes les armoires, une pile de vêtements destinés à « trainer à la maison ».

Souviens-toi de ce que nous disait Marie Kondo -dans je-ne-sais-plus-lequel-de-ses-bouquins-, ce qui n’est pas digne d’être porté à l’extérieur ne devrait pas non plus être porté à l’intérieur.

Chez toi, c’est un cocon, un lieu sacré, dans lequel tu dois te sentir bien, pas diminuée, ni négligée.

C’est très très important car il en va de l’image que tu te fais de tois-même…

Si tu croises ton reflet dans le miroir et que tu as envie de vous enterrer la tête dans le sable comme une autruche, ce n’est pas bon pour ta confiance en toi qui se gagne au quotidien, jour après jour, et non pas uniquement du lundi au vendredi.

Donc va faire un petit tour du coté de ton armoire, sors cette fameuse pile et sois intraitable, sans pitié.

Tout ce qui est usé, taché, bouloché, démodé… oust !

Tu vas voir que ça va te faire un bien fou !

Parce que la seule présence de cette pile tabou vient envoyer des ondes négatives dans le reste de cette belle garde-robe que tu t’évertues à te constituer !

Il ne reste rien ?

Ce n’est pas grave !

Je dirai même tant mieux ! Je te donne quelques astuces ci-dessous pour t’équiper rapidement sans toucher à l’héritage de la mystérieuse grande-tante d’Amérique !

Pour lire les 3662 mots de cet article, il faut être Membre Premium❤️.

La suite de cet article :

La laine : traitement, différentes qualités de laines, différentes variétés de laine (mouton, agneau, cachemire, alpaga, mohair, angora, vigogne), 
La soie,
Matières naturelles d’origine végétale (chanvre, coton, lin),
Matières en fibres artificielles : viscose,
Matières en fibres minérales : lurex, lamé,
Matières en fibres synthétiques : polyamide, polyester, acrylique, vinyl, élasthanne,
Les nouvelles matières : Lyocell, Modal, Cupro,

Deviens Membre Premium ❤️ !
Et accède immédiatement à TOUS les articles du site et à de nombreux avantages (sans aucun engagement) :

[/wcm_restrict]