Le marché des vêtements et accessoires d’occasion, autrefois assez confidentiel, s’est considérablement développé avec l’avènement d’internet. Voici quelques trucs et astuces pour vendre facilement et faire de bonnes affaires en achetant du seconde main !

Parce qu’il y a celles qui chaque samedi braquent un Zara et un H&M, celles qui achètent une pièce de créateur parce qu’elle est grave soldée… tampis si ce n’est pas exactement la bonne taille, celles qui clonent leur Instagrameuse préférée… tampis si chez Strict & Rigolpa, leur employeur, le pantalon à sequins avec empiècements en moumoute léopard n’est pas tout à fait le style de la maison …
Il y a celles qui réfléchissent pendant des mois à l’achat d’une nouvelle pièce, qui essayent, essayent, essayent encore jusqu’à être sûre à 4000% de ce vêtements intemporel et chic qu’elles porteront vraiment pendant des années …
Et puis il y a nous … au milieu… qui réfléchissons aussi, mais qui nous emballons un petit peu quelques fois. Il peut y avoir quelques loupés, ce n’est pas bien grave, on apprend de ses erreurs comme on dit… Le marché de l’occasion permet de rattraper en partie ces erreurs.
Il se peut aussi que tu viennes de débarquer sur ce blog, tu viens de découvrir ma grande passion pour le tri.

J’en parlais dans un article tout au début de ce blog :

Créer ta garde-robe idéale : tri & inventaire.

Le tri est une étape in-dis-pen-sable si tu veux commencer à vraiment prendre les choses en main.

Je ne vais pas revenir sur toutes les bonnes raisons d’effectuer un tri drastique de ta garde-robe, elles figurent déjà dans l’article.

Je souligne simplement qu’il s’agit là de ne garder que les pièces que tu aimes réellement, qui te vont parfaitement et que tu portes vraiment.

Les pièces pas à la bonne taille, qui ne correspondent pas (ou plus) à ton style de vie, à tes besoins : oust.

Même si elles ont couté cher.

Les garder, c’est commettre une deuxième erreur.

Car ces pièces en plus dete remettre constamment face à ton erreur, encombrent ton dressing et te polluent visuellement.

Il est temps de leur faire des adieux, une bonne fois pour toute.

Ça te coûtera un peu sur l’instant, mais quel soulagement ensuite… S’ils sont en parfait état, ces vêtements et accessoires pourront être donnés ou vendus… sur le marché de l’occasion justement.

Vendre des vêtements et accessoires d’occasion

Deux possibilités s’offrent à toi :

VENDRE DE LA MAIN À LA MAIN

En organisant un vide-dressing chez toi ou dans un local :

C’est une bonne solution si tu as de nombreux vêtements à vendre, que tu connais beaucoup de monde qui connait beaucoup de monde, si tu es une Instagrameuse ou une blogueuse célèbre … Grâce à ta popularité et celle de ton style, tu peux espérer vendre tes pièces à bon prix. Bon, c’est pas la situation la plus courante, hein…

En participant à une brocante ou une bourse aux vêtements :

C’est une bonne solution pour vendre une masse importante de vêtements.

L’inconvénient sera de devoir vendre à tout petit prix.

En brocante, une robe The Kooples se vendra au même prix ou presque qu’une robe Zara, c’est à dire à peine quelques €.

En brocante, une robe c’est une robe.

J’utilise surtout ce canal pour vendre les vêtements « survivants » des enfants.

VENDRE FAÇON 2.0

En créant un compte sur Vinted :

Cette plateforme créée en 2008 constitue un très bon support pour revendre rapidement des pièces issues d’enseignes de fast-fashion.

Les articles se vendent entre 8 et 12€ environ.

Le processus de vente est bien sécurisé.

Voici un article avec plein de trucs et astuces pour vendre rapidement sur Vinted :

« Comment bien vendre sur Vinted ».

En vendant sur LeBonCoin.fr :

Ce n’est pas la plateforme que je te recommande en priorité pour la vente de vêtements et d’accessoires car le processus est assez laborieux, il y a généralement beaucoup d’échanges avant de concrétiser une vente.

Il y a beaucoup de curieux qui passent leur journée à faire des demandes sans intention d’acheter et enfin il y a beaucoup d’arnaques sur LeBonCoin.

Bref je n’aime pas trop LeBonCoin.

En te créant une « boutique virtuelle » sur des sites spécialisés dans la vente en ligne de vêtements ou accessoires …

Cet article est réservé aux Membres Premium !

Deviens Membre Premium ❤️ !
Et accède immédiatement à TOUS les articles du site et à de nombreux avantages (sans aucun engagement) :

Tu veux découvrir des articles en accès gratuit ?

8 Commentaires

  1. Sophie V

    Bonjour,

    Comme Séverine, Emily et Catherine je pratique beaucoup Vinted. Je n’arrive pas vraiment à vendre car mes articles sont trop communs (Etam, Monoprix…) ou anciens. Mais j’aime surtout acheter…et comme le dit Sévérine on devient vite accro à la recherche de LA bonne affaire 😬. Sur les les marques comme TK ou Comptoir des cotonniers ou équivalents, on peut vraiment trouver de belles pièces pas chères en étant patiente et à l’affût. Ex. blazer intemporel TK à 60 € au lieu de 295 €.
    Jusqu’ici pas de mauvaises surprises car je fais bien attention à l’évaluation de la vendeuse. N’hésitez pas à demander la taille car Vinted est ambigu pour lui 36=S et 38=M. Et moi je fais S et 38 !!!
    Pour les enfants aussi c’est super car on les équipe bien pour pas grand-chose (je ne le dis pas aux miens, ils seraient outrés 😂!)
    Cela me permet d’acheter les pièces un peu chères recommandées par Cindy, de faire monter mon dressing en qualité et tout cela à bien moindre coût.
    Il y a encore qq semaines Vinted disposait d’un filtre géographique super pratique pour acheter près de soi en direct. Mais ils devaient ainsi manquer des commissions et l’ont supprimé 👿. On peu néanmoins mettre le nom de sa ville dans le recherche, ça marche mais ça ratisse moins large.

    Bonne journée.

    Réponse
  2. florence treguier

    Cc Cindy , j’ai déjà mes favoris sur vestiaire Collective , une wish liste de colliers Chanel dont je suis les prix en attendant de succomber ….et j’ai fait une première vente de vêtements suite au tri de mon dressing
    Comme je bosse beaucoup.je n’ai pas.le temps de faire des expéditions (en plus je me déplace ) mais j’ai tenté une vente organisée dans le village d’à côté et bien s’était très sympa , j’ai récupéré de l’argent et rencontre des gens sympas
    Le bilan est très positif

    Réponse
  3. Nicolasgaelle6046

    Cc Cindy merci pour ton article moi je suis très tentée pour les sacs mais peur d’être déçue donc je pense je vais acheter mais au prix fort
    🙈😘

    Réponse
  4. SandraM

    Coucou, bon ben moi je ne vends ni n’achète d’occasion…Pourtant je consulte les sites mais tellement peur de me faire avoir que je ne saute pas le pas…Sur Vinted prix très raisonnable, je pourrai donc tenter…par contre sur Vestiaire collective ,prix moins attractif et pas de remboursement si on achète à un particulier😭 Alors comment faire?pleins de sacs et bijoux qui font envie…
    Bonne soirée

    Réponse
  5. Séverine

    Coucou les filles,
    J’utilise également Vinted régulièrement (par contre, c’est addictif, il faut vraiment faire attention à ne pas tomber dans la surconsommation sous prétexte que c’est moins cher). J’achète principalement des pulls en cachemire (trop chers pour moi sinon), quelques vêtements pour mes enfants (blousons notamment) ou de la maroquinerie. J’ai trouvé ainsi un très beau pull 50% laine 50% cachemire à 2 euros… ou un véritable pull irlandais à 5 euros, super épais, vraiment top. J’aime le fait d’acheter du seconde main, de donner une deuxième vie à un vêtement.
    En revanche, il faut vraiment être attentif lors de la réception ; je suis déjà tombée plusieurs fois sur des Vinties mentionnant que l’article était en très bon état, voire neuf et finalement, il présentait des taches, comportait des trous ou avait rétréci… J’analyse systématiquement les évaluations avant l’achat et j’essaie d’échanger avec la Vintie, mais cela ne suffit pas toujours à éviter les mauvaises surprises…
    Belle journée !

    Réponse
  6. Catherine

    Coucou
    Moi aussi plein d’articles vinted dont je suis ravie (3 chemises kooples aux alentours de 40 euros, une veste Reiko neuve à 20 euros, un perfecto cuir comptoir à 40 euros… etc, le tout en excellent état)
    Si j’ai des conseils à partager, il faut fuir les vendeuses avec plus de 100 articles, vérifier les évaluations, regarder le dressing de la vendeuse et voir si les articles sont repassés, pas trop hyper présentés, et surtout demander s’il y a des défauts et la taille exacte.
    A la réception bien tout vérifier et s’il y a un souci, ne pas valider et le mentionner à Vinted, vous serez remboursée (cela m’est arrivé une seule fois, la vendeuse est bloquée donc tout rentre dans l’ordre)
    En général les vendeuses sont tres sympas et tout se passe très bien.
    Et pour vendre c’est tres bien aussi si vous faites comme si c’était pour vous même.
    Par contre je n’achète pas au-delà de 150 euros. Donc moins de risques.

    Réponse
  7. emilyyy.emilyyy

    Coucou, alors ton article tombe à point. Je viens juste d’acheter les Boots Minelli que tu as aussi ! Je les avais repérées déjà l’hiver dernier mais sans les acheter au prix fort. Donc, je fais comme à chaque fois que je repère qqch en magasin et que ca ne fait pas partie de mes priorités, je me lance dans une recherche Vinted et je mets des alertes. J’ai acheté je ne sais combien de pépites Ba&sh, TK, Claudie Pierlot à prix raisonnables, comme 2 blazers Claudie Pierlot à 70/75 euros pièces (prix boutique 295 euros). De toute façon, je n’achète jamais prix fort en magasin, j’attends les promos ou Vinted. Certes, il faut être patiente. Mais ca vaut le coup d’attendre. Mon dressing est rempli de pépites Vinted, notamment une pochette de soirée léopard Gérard Darel (celle-ci, je l’avais repérée il ya au moins 5 ans, je l’ai vu passer plusieurs fois sur Vinted mais encore trop chère (pour le budget que je m’étais fixée, je ne sors pas souvent, inutile de mettre de 200 euros pour ca). :Par contre, je n’ose pas pour certaines pièces alors que je rêve d’un bracelet Hermès, même avec les vérifications d’experts;;; il y a tellement de contrefaçons tellement ressemblantes… Je suis trop méfiante? Parce que même si j’en trouve pour moitié prix, ca reste une somme, si c’est pour avoir une contrefaçon autour du poignet, ca fera très chère de la contrefaçon, non? .

    Réponse
  8. veroniquesureau

    Coucou Cindy !

    Alors moi je vends sur Vinted (vêtements, chaussures, bijoux, maquillage) et ça se passe plutôt bien mais je pense qu’il faut que ça soit des articles de marque sinon ça ne marche pas ! Par contre, je n’achète rien car je n’ai jamais pris le temps de regarder. Je suis allé voir une fois le site Vestiaire collectif mais la présentation des articles ne donne vraiment pas envie d’acheter.

    Les articles de luxe ne font pas parti de ma vie et ne m’intéressent pas. En plus les prix ! Même en seconde main ! La montre Hermès à 2250 €, aussi belle soit elle, pour moi ce n’est pas possible.

    Bonne journée

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 astuces pour être stylée immédiatement ?

 

Ça te dit ?

Inscris-toi !

Je t'envoie ton ebook gratuit tout de suite !

Ta demande est enregistrée ! Rdv dans ta boite mail !