Marinière

Mode d’emploi…

Pièce emblématique de Coco Chanel, Yves-Saint-Laurent et plus récemment des défilés Jean-Paul Gaultier, c’est une pièce basique intemporelle absolument incontournable…
à décaler dans des looks tout sauf classiques !.

Marinière : Comment faire le bon choix

C’est quoi une marinière ?

Autrefois portée par les matelots de la Marine nationale, avec son coté chic à la parisienne, la marinière a colonisé les dressings des modeuses du monde entier !

La marinière traditionnelle est blanche avec des rayures horizontales bleu marine de 2 cm de largeur, des manches longues et un col bateau.

Elle se décline aujourd’hui sous de nombreuses formes.

 

La marinière dans sa version la plus classique :

  • a une encolure à col bateau,
  • l’encolure est blanche ou écrue,
  • les rayures sont horizontales,  font deux centimètres de large et sont bleu marine sur fond blanc ou écru,
  • les manches sont longues,
  • elle est en coton.

Heureusement pour nous, il existe maintenant de nombreuses variations à ce modèle classique, un peu austère il faut bien le dire.

La matière

La marinière est classiquement en 100% coton.

Il est possible aussi de trouver des modèles avec des mélanges de lin/coton ou modal/coton.

C’est une bonne option également.

En hiver, tu trouveras des modèles en cachemire ou dans des mélanges de laine ou de cachemire

En revanche, il vaut mieux éviter les matières synthétiques qui ne sont pas agréables à porter, qui ne mettent pas en valeur et qui font transpirer.

La coupe

Traditionnellement, la marinière est droite.

Je te conseille de partir sur un modèle droit mais assez ajusté.

Évite le modèle moulant, les rayures vont grossir visuellement ton buste.

La marinière traditionnelle a les manches longues, mais tu peux aussi tenter un modèle à manches courtes ou à manches 3/4.

L’encolure sera de style bateau, col rond ou col en U.

Zara Pull cachemire

Pinterest*

Les rayures

La marinière est l’alliée des silhouettes en A ou en X, les rayures horizontales élargissant le buste !

Si tu as une petite poitrine, opte pour des rayures plus larges qui donnent du volume.

Si tu as une silhouette en 8, la marinière t’ira très bien, à condition d’opter pour des rayures fines !

Si tu es en H, ou en I, la marinière sera parfaite pour toi car elle va structurer ta silhouette. Opte pour des rayures plus larges qui vont apporter du volume.

Attention si tu es en V ou que tu es dans la team #bigboobs, la marinière risque d’accentuer encore la largeur de tes épaules, de ton buste ou de ta poitrine.

Si tu tiens absolument à porter la marinière, pars sur un modèle à rayures fines et évite de la porter seule. Mise plutôt sur l’association avec un blazer ou un perfecto en cuir.

Si tu es en O, opte pour une marinière à rayures inversées, c’est à dire des rayures blanches sur fond marine et privilégie les rayures fines.

De manière générale, la rayure fine donne un résultat plus chic (et amincissant), la rayure large donne un résultat plus décontracté (et volumisant).

La couleur

Tu peux partir sur la version classique : rayures bleu marine sur fond blanc ou écru ; ou sur un modèle inversé avec des rayures blanches ou écrues sur fond marine.

Tu peux aussi partir sur une version plus rock avec des rayures noires sur fond écru.

Jeanne Damas Marinière rouge

Jeanne Damas

LA SUITE DE CET ARTICLE

  • Les marques chouchou : les plus belles marinières au meilleur prix !
  • Comment porter ta marinière sans faire classique : avec quel pantalon, short, quelle jupe, quelles chaussures, quelles vestes, et quels accessoires l’associer pour des looks qui ont vraiment du style
  • Mix & match : 22 idées de tenues et un PDF à télécharger pour te dépanner les matins de panne d’idées !
  • Inspirations Pinterest : toutes les idées de tenues trop canons pour porter ta marinière  avec un max de style !

Retrouve cet article complet dans l’encyclopédie de la garde-robe « Les pièces du dressing : mode d’emploi »

*Il s’agit ici de photos dont les sources n’ont pu être identifiées sur Pinterest.
Si vous en êtes l’auteur, n’hésitez pas à me contacter pour ajouter les crédits.

Crédit photo entête de l’article :
Sezane