Pull en cachemire pour femme : comment bien le choisir et le porter avec style

Le pull en cachemire est un basique indispensable de la garde-robe d’automne et d’hiver. Il sait allier l’utile à l’agréable : il donne du style à tes tenues et t’enveloppe dans un cocon de douceur ! Un pull en cachemire bien choisi et de bonne qualité te suivra pendant plus de 10 ans, facile….

Comment bien choisir ton pull en cachemire

Mais d’abord le cachemire c’est quoi ?

Le cachemire est le duvet qui double le pelage d’une petite chèvre (capra hisca)  qui vit dans des conditions de froid absolu (environ -30°, la pauvre).

La plus grande partie de la production mondiale de cachemire provient de la Mongolie, de Mongolie chinoise, du désert de Gobi, de la région du Kashmeer (Afghanistan).

Au printemps, lorsque la petite chèvre commence à muer, son duvet  est tondu ou enlevé à brosse.

Ce duvet est ensuite lavé et traité : il en reste le cachemire.

Il y a différentes qualité de cachemire.

Ce qui explique que certains pulls valent 50€ et d’autres 500€.

Il y a cachemire et cachemire.

Un cachemire à 49€ n’est pas forcément une bonne affaire. Mais rassure-toi,  il n’est pas non plus nécessaire de sacrifier ton 13ème mois pour t’acheter un pull en cachemire de bonne qualité.

Le cachemire le plus pur et le plus prisé est constitué du poil de duvet le plus long, le plus blanc et le plus fin que l’on trouve surtout sur le ventre de la chèvre.

Le cachemire de qualité moindre est constitué du poil plus grossier et plus court du pelage qui vient des flancs de la petite chèvre.

Ou alors, il peut s’agir d’un poil également plus court dont on a pas extrait les poils drus et que l’on a mélangé à d’autres poils comme ceux du yak ou du lapin (c’est le cas lorsque le pull en cachemire est déjà très doux à l’achat, mais attention, ce cachemire là va s’abimer beaucoup plus vite).

Lors du peignage chaque chèvre donne environ 1 kg de laine (par an donc).

Après le tri il reste environ 250g de cachemire (de quoi faire un pull grosso modo). Donc une chèvre= Un pull par an.

Ce qui explique les prix.

Après peignage, le poil est trié et classé en 7 grades selon ses qualités.

Le grades 1 et 2 correspondent au cachemire de belle qualité, ce sont les poils les plus longs  (entre 36 et 40mm), les plus fins (15 microns) et les plus clairs.

Vient ensuite l’étape du foulonnage : la laine est lavée. Pour cela, elle est brassée avec du savon.La laine est ensuite teintée et enfin filée.

Le fil ainsi obtenu est fragile. Il va donc être tordu pour être rendu plus solide. Cette torsion se fait avec 2 fils et 2 fils.

Le cachemire peut donc être 2, 4, 6 fils… et jusqu’à 24 fils. Plus il y a de fils, plus la laine sera solide et plus le pull sera chaud.

Avant la levée des quotas sur le textile chinois (2005), le cachemire n’était pas travaillé en Chine, il était exporté directement vers l’Ecosse ou l’Italie pour être traité, tissé, teint et tricoté. Le pull en cachemire était alors un vrai vêtement de luxe.

Suite à la levée des quotas, le cachemire a été utilisé directement par les usines chinoises pour inonder le marché de pull en cachemire de qualité moindre.

Le cachemire s’est démocratisé mais la qualité s’est amoindrie. Certains pulls cachemire low-cost n’ont de cachemire que le nom, on est très loin du grade 1 ou 2.

Alors face à cette offre pléthorique où le prix n’est pas toujours le meilleur repère comment reconnaître un pull en bon cachemire ?

Il y a plusieurs indices qui peuvent te mettre sur la piste :

  • Le tricot doit être dense, plat et régulier.
  • Le tissage doit être serré. La maille peut être étirée, elle doit reprendre sa place.
  • Le pull cachemire neuf de qualité n’est pas spécialement doux.
    Méfie-toi des pulls neufs très doux, le cachemire aura probablement été mélangé avec du poil de lapin.
    Le cachemire de bonne qualité se bonifie avec le temps.
    Il va devenir de plus en plus doux au fil du temps, à force d’être porté et lavé.
    Compte au moins 10 lavages pour une vraie douceur. Bonne nouvelle non ? Un vêtement qui se bonifie avec le temps !
  • Le tombé du pull est beau et souple. La laine ne marque pas de plis à l’intérieur du coude par exemple.
  • Enfin un pull cachemire de qualité aura été tricoté en finition fully-fashion. C’est un mode de confection qui signifie que les bords des panneaux de maille servant à tricoter le pull ont été diminués ou augmentés à la bonne largeur mais jamais coupés.

La couleur

Pull en cachemire pour femme : comment bien le choisir et le porter avec style

Pinterest*

Si tu veux un pull en cachemire vraiment très doux, opte pour un pull écru.

C’est la couleur naturelle du cachemire et donc la laine de ce pull n’aura pas été teintée.

Plus la couleur du pull sera proche de la couleur naturelle du cachemire, plus le pull sera doux.

Le pull noir est un basique qui te donnera un vrai cachet à tes monochromes noirs en hiver.  

Sinon, opte pour des neutres : beige, gris, camel, bleu marine ou pour des couleurs poudrées qui apporteront de la lumière à tes tenues hivernales :  gris clairs chinés, rose poudré par exemple.

Si tu veux en faire une pièce durable de ta garde-robe, évite de préférence les imprimés qui se démodent rapidement.

La suite de cet article :

Comment bien choisir ton pull en cachemire : matière, coupe, couleur,, 
Les marques chouchou,
Comment bien porter ton pull en cachemire,
Mix and match : nombreuses idées de tenues pour l’associer aux autres basiques et intemporels de ta garde-robe,
Inspirations Pinterest : toutes les idées de tenues streetstyle pour bien porter ton pull en cachemire !

 

Pour lire les 2327 mots de cet article, tu peux acheter cet article :

 

 

Ou devenir Membre Premium❤️ et accéder immédiatement à TOUS les articles du site et à de nombreux avantages (sans aucun engagement) :